PAS DE MINISTRE DU TOURISME DANS LE NOUVEAU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

La composition du nouveau gouvernement a été présentée mercredi dernier. Au total, 18 ministres et quatre secrétaires d’Etat ont été nommés. Cependant le tourisme n’a pas fait l’objet d’un ministère dédié et l’annonce de son secrétaire d’Etat se fera ultérieurement.

 
BLOG 1

Alors que l’ancien secrétaire d’Etat au tourisme Matthias Fekl avait maintenu l’objectif de 100 millions de touristes en France d’ici 2020, les représentants de l’hôtellerie-restauration et de l’hébergement touristique regrettent l’absence d’interlocuteur pour le tourisme, et estime que cela constitue « un mauvais signal » pour un secteur en crise.
Cependant, le secteur connait une reprise et les dernières statistiques de 2017 le prouvent. En avril, le taux d’occupation des hôtels toutes catégories était de 68.6% contre 56.1% sur la même période l’an passé.

 
BLOG 2
 

Malgré l’absence de ministère du tourisme, nous pouvons retenir des grands axes d’action relatives au secteur du tourisme, évoqués dans le programme présidentiel d’Emmanuel Macron. Notamment avec les baisses de cotisations salariales et patronales car nous savons que l’industrie touristique est consommatrice de main d’œuvre. Mais également avec la mise en place d’une base numérique inspirée par le projet « datatourisme » ; et du développement des transports, notamment avec la concrétisation du projet CDG Express et du Grand paris.