Bilan Touristique de l’été 2016 en France

En 2015, la France était encore une fois le pays le plus visité au monde, avec 84,5 millions d’arrivées de touristes internationaux. Qu’en sera-t-il de cette année 2016 ?

Attentats de Paris, tuerie de Nice, manifestations contre la loi travail, grèves, météo … En plus des implications graves de cette succession d’événements et de drames, des conséquences sur le tourisme ont été attendues pour 2016 et plus spécifiquement durant cet été.

Quels sont les chiffres et les tendances du tourisme de l’été 2016 ?

FOX RM répond à ces questions

Nous en avions parlé dans notre dernier que vous retrouverez ci-dessous. Sur les huit premiers mois de l’année la destination France a baissé de 7 %. Cette décroissance a été particulièrement forte en Ile-de-France, à Paris et sur la côte d’Azur.

Au niveau de l’hôtellerie :

On constate les plus importantes baisses du RevPar dans ces régions. Vous trouverez ci-dessous l’évolution du RevPar durant l’été 2016 :

revpar-france

Source : Observatoire MKG Consulting / OlaKala_Destinations – Copyright 08/2016

Mais malgré la baisse de la fréquentation touristique importante le reste du littoral français et la province ont de leurs côtés enregistrés des chiffres plutôt positifs alors que l’on anticipait une chute de la fréquentation à l’échelle nationale.

Concernant les Français durant cet été :

Si les touristes internationaux ont boudé la France, cette dernière reste la première destination recherchée au niveau national et la deuxième au niveau européen (derrière l’Espagne). En ce qui concerne le prix d’une location de vacances, la France s’est retrouvée derrière la Grèce, l’Italie et l’Espagne avec un prix à 103 €/nuit (voir ci-dessous) :

prix-location

Source : HomeToGo – Bilan de l’été 2016

A savoir que les Français ont consacré un budget de 1 001 € pour leur séjour d’une durée moyenne de 6 à 9 jours d’après le site Likibu. Ils ont également été les plus prévoyants par rapport aux européens. En effet ils ont anticipé 79 jours à l’avance leurs réservations (contre 72 en moyenne) pour partir soit en famille, soit en groupe d’amis.
Malgré les tristes événements de cette année 2016 et un été contrasté, la France devrait rester la première destination touristique mondiale. Mais l’estimation des 100 millions de visiteurs prévus pour 2020 sera-t-il toujours d’actualité ? Réponse d’ici 2020.