Après les attentats, les tendances de voyage 2016

Les réservations des visiteurs étrangers ont diminué de 22% à Paris par rapport à 2015 (Etude de ForwardsKeys / Mars 2016) et la France se positionne en 9e position mondiale pour son offre hôtelière et touristique.
Pour répondre à la baisse de fréquentation, les hôteliers n’ont pas hésité à agir sur les tarifs en proposant des prix plus attractifs. Résultat, le RevPar (revenu par chambre disponible) a subi une diminution de 19,6% dans la capitale.

Les attentats mais pas que …

Les touristes du monde entier ont été refroidis par les attentats qui ont violemment frappé la France. Mais malgré ces événements d’autres facteurs influencent la non-visite de Paris.

– 62 % des touristes jugent le prix des hôtels parisiens excessifs*
– 82 % parlent négativement de la réservation de leur chambre en termes d’accueil et de réception*
– Paris serait également mal desservi et plus particulièrement au niveau des transports à l’aéroport Charles de Gaulle*

*Etude réalisé par IPSOS

Mais où vont les touristes alors ?

 Les villes les plus prisées seraient Rome suivie de Pékin, de Shanghai, de Rio, et enfin Venise.  Si le facteur « climat » reste le principal facteur d’influence sur le choix de la destination (42%), le risque d’attentat arrive juste derrière (40%)

Certains pays seront plus particulièrement évités cette année durant les vacances d’été.

– les vacanciers français éviteront ainsi en majorité l’Egypte et les pays du Maghreb (47%) d’entre eux), comme les vacanciers espagnols et italiens (21%).

– La France quant à elle évitée par les brésiliens (36%), les Américains (20%) et les Italiens (17%)

Airbnb, les dernières infos

Après Uber, c’est au tour du géant Airbnb d’être dans le viseur des plus grandes métropoles européennes. En effet, ces dernières renforcent leur législation afin d’équilibrer la concurrence entre les hôteliers et la plateforme américaine.

En Europe :

Berlin : depuis le 1er Mai, la location entière d’un logement pour une courte durée est désormais interdite sauf autorisation exceptionnelle (la location d’une partie du logement est toujours possible si elle représente moins de 50 % de l’espace de ce dernier).

Amsterdam : une loi a été établie afin que le propriétaire d’une maison puisse louer sa maison à quatre personnes à la fois jusqu’à deux mois à condition de payer des impôts et la taxe de séjour.

Barcelone : instauration d’une durée minimale de séjour, soit 7 jours consécutifs, ainsi qu’une taxe de séjour. La location par Airbnb est aussi limitée à a deux chambres au maximum par habitation et à quatre mois par an.

En France :

Il faut savoir qu’en France, la location de plus de 4 mois  d’une résidence principale est interdite et passible d’une amende pouvant s’élever à 25 000 €. Beaucoup d’annonces illégales sont présentes sur Airbnb, on en compterait environ 30 000 !
Paris : le géant est en guerre contre un amendement du sénat qui met en valeur le fait qu’une annonce de location ne pourra pas être mise en ligne sans avoir été enregistrée au préalable à la mairie. L’objectif est de dissuader les professionnels d’Airbnb qui louent plusieurs appartements et concurrencent frontalement les hôtels. Or ce dernier considère que cet amendement défavorisera les loueurs occasionnels.
Les villes hôtes de l’euro 2016 : une requête a été présentée afin que les taxes de séjour soient prélevées et reversées par les plateformes de location de vacances. Or Airbnb estime cette opération trop complexe à cause de la variation des différents montants selon les villes.

Malgré ces nouveaux encadrements juridiques, le tourisme collaboratif continue son expansion notamment dans le domaine de l’hébergement et du transport :
– Gamping : Propose de louer une parcelle de terrain chez des particuliers pour y planter sa tente, ou de mettre à disposition son jardin pour accueillir les campeurs de passage.
– Yescapa :
Propose d’emprunter pour un jour ou plus la caravane ou le camping-car d’un autre particulier. 
– Medical Departures :
Propose des séjours dans le thème du tourisme médical dans 6 pays.
– BoatBound
 : Propose d’emprunter des voiliers ou bien encore de partager un yacht.

Un été réussi avec Fox RM

L’été approche mais aucune réservation à l’horizon ?

Vous avez besoin de soutien dans la gestion de vos canaux de distribution?

Fox RM vous propose LA SOLUTION pour un été en toute tranquillité => L’offre Optimum – prise en main

Image mailing mai 1

Avec l’équipe Fox qui prend la main c’est :
– La réception qui a le temps de s’occuper de tous les clients
– Un manager rassuré
– Un hôtel optimisé et des clients satisfaits

L’offre Optimum c’est :
L’assurance d’un été réussi !
Alors n’hésitez plus, contactez nous ! =>  Offre Optimum – prise en main

Image mailing mai 2

LE POINT DE FOX RM : EURO 2016

Inutile de vous préciser qu’avec les 2,5 millions de supporters, dont 1,5 millions d’étrangers attendus, l’Euro 2016, qui se déroulera du 10 Juin au 10 Juillet, promet aux hôteliers un événement flambant. Le magazine « Que Choisir » relève les tarifs de 440 établissements depuis plusieurs mois, faisons un point ensemble sur quelques chiffres :

– LES TARIFS :

Capture

*Dans les villes hôtes de l’Euro 2016, entre le tarif le soir du premier match et celui appliqué 7 jours plus tôt.

C’est à Paris et à Saint-Denis que les hausses des prix sont les plus raisonnables (respectivement +53% et +56%). Mais la palme d’or revient à un hôtel marseillais (3 étoiles)  où le prix de la chambre culmine à 1000 € le jour du premier match au Vélodrome (contre 80,75 € la semaine précédente).

– LES TAUX D’OCCUPATION :

Le taux d’occupation tous types d’hébergement confondus (Hôtels, Airbnb, Campings …)  est très élevé pendant la compétition avec un TO moyen estimé à 88 %.

Voici un tableau récapitulatif :

Capture 2